29/11/2010

Night of the Living Dead (1968)

de George A. Romero
Page Wiki (EN) / Page Wiki (FR)

Le film de zombie avec un grand Z. Presque un guide de survie ...

Night of the Living Dead (1968)

J'avouerais qu'en me lançant dans cette Z Therapy, je n'avais pas bien réfléchi à ce que cela impliquait ... c'est à dire voir ce film EN ENTIER. Car oui, Mesdames, Messieurs, Bikers et Zombies le visionnage de ce film était pour moi un défi. En effet, lors de mes précédentes tentatives, je m'étais invariablement endormis (oui j'ai bien dis endormis ... mais rassurez vous ce n'est pas le seul film d'horreur qui me fait dormir xD au bout de 20 minutes. Assez parlé de moi, j'ai réussi à le voir en entier ... cayeah !!!!

Bon, je vais pas le cacher ... je suis pas super enthousiaste. Sans doute est-ce du au fait que le seul frisson que j'ai ressenti se situait au niveau de mes pieds (foutue couette !). Bref l'objectif premier du film n'a pas fonctionné sur moi. Alors je vous vois déjà objecter que c'est sans doute parce que le film est "daté" ! Je ne pense pas ... "Vampyr" (1932) de Dreyer, "The Leopard Man" (1943) de Tourneur ou encore "The Night of the Hunter" (1955) de Laughton, m'ont procurés une dose de stress à défaut de frissons. Je crois que c'est le genre "horreur-gore" qui fatalement me fais marrer (pour le coup même pas mais bref).

Outre ce qui semble être une prise de position, l'acteur principal étant noir (et n'étant pas le pote du héro qui se fait tuer au bout de 10 minutes). Le scénario du film introduit les règles du film de zombie (cf Zombies Calling). Un groupe de gens survie aux attaques répétés de hordes de vous-savez-quoi.

Spoiler:
Et bien évidement personne ne survit ... le héros se faisant buter par un humain à la fin ... c'est pas drôle sinon et ca je suis bien d'accord 3:).
Juste un dernier mot sur ce qui me déplait le plus dans le film, c'est à dire l'apologie du militaire (et des milices). Présentés en grands sauveurs, l'arme au point ! Cependant ... il aurait été plus dure à Romero de faire 5 suites sans un certain retour à la normale.
A voir car Culte ! (Bah oui quand même xD )
Ce film est tombé dans le domaine public suite à quelques erreurs légales concernant son exploitation ... ce qui est cool pour nous mais moins pour Romero. Qui du coup en prend prétexte pour pondre des suites et des remakes.


Télécharger

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Braaaaaiiiiiinnnnnsss !!!!