14/01/2012

Rotten (2009-)

scénarisé par Mark Rahner et Robert Horton
dessiné par Dan Dougherty

*sfx sifflement* OuwouOuwouOu *sfx grognements* MoanMoanMoan *sfx sifflement* OuwouOuwOuiiii *sfx détonation* Pow PowPowPow


Vous aimez les westerns ?

Parfait !!! (Notez que la réponse m'importe peu) Imaginez-vous un western typique, avec ses personnages, ses situations et ses décors. Ajoutez une pincée de mystère indien et ... une bonne dose de zombie. Vous obtenez Rotten, un savoureux mélange entre Les Mystères de l'Ouest et la Saga de Romero.


Ouep et alors ?

Alors ce comic est vraiment un superbe bijou. Le dessin ultra-détaillé et léché (sur les couvertures comme dans les planches), à la limite encyclopédique sur les bêbêtes, porte merveilleusement l'histoire. La coloration soigné pose l'ambiance ... à l'image d'un western filmique. Les scénarios sont à la hauteur, après une histoire introductive accrochante, et une seconde histoire un peu plus décevante, Rotten prend son réel envol à partir du numéro 04. A l'image des Mystères de l'Ouest, les deux protagonistes sont un homme d'action et un homme plus scientifique envoyés enquêter par la tête du gouvernement.

Spoiler:
L'histoire "Frostbite" (Rotten #04 à #06), un huis-clos dans les montagnes en neige, est de mon avis une des meilleurs histoires de zombie ever de par ce qu'elle montre de l'impact sur les comportements humains. La suivante révèle quant à elle, une chose à faire défriser les poils des puristes de zombie ... mais qui ne saurait que trouver une bonne explication par la suite, je l'espère.
A noter qu'il existe une sorte de crossover avec une autre série de Moonstone, Zombies vs Cheerleaders, histoire ne valant le coup que pour la partie Rotten.

Bref, j'attends la suite avec impatience et ne peut qu'encourager plus que vivement la lecture de ce comics.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Braaaaaiiiiiinnnnnsss !!!!